L’héritage de Bush

Photo: Télé-Québec

On le sait tous, maintenant : la guerre des États-Unis contre l’Irak est une guerre pourrie. Elle a été déclenchée sous un faux motif, la présence d’armes de destruction massive en Irak, des armes qui, finalement, brillent par leur absence. Ce documentaire produit pour France Télévision fait partie d’une série fort prometteuse consacrée aux grandes stratégies de manipulation. Le premier épisode frappe fort. Y sont exposées toutes les manipulations des néoconservateurs autour de George W. Bush qui, dans les journées qui ont suivi les attaques du 11 septembre 2001, avaient déjà décidé de tout faire pour frapper autant Saddam Hussein que Ben Laden. Le dictateur irakien, qui n’était pas un enfant de choeur, n’avait pourtant rien à voir avec les attentats. Manipulation des données, pressions éhontées sur la CIA, témoins incompétents, dossiers trafiqués, on ne peut que constater une dure réalité : l’entourage de Bush, dont au premier chef le sinistre Donald Rumsfeld, était une belle bande de manipulateurs et de menteurs. Puis, en déplaçant toutes ses énergies vers l’Irak, le gouvernement Bush a délaissé la véritable guerre qu’il fallait mener contre le terrorisme. En faisant éclater l’Irak, il a rendu possible la naissance de Daech, le groupe État islamique. Un beau gâchis !

Intox : Irak, une véritable imposture

Télé-Québec, mercredi, 20h