Porte d’entrée sur le rêve

Photo: Télé-Québec

Pendant près de 60 ans, ce fut le point de passage obligé des immigrants qui rêvaient de l’Amérique. C’est là qu’ils étaient reçus, triés, inspectés. Près de 12 millions de personnes sont passées par cette toute petite île dans la baie de New York.

Ce documentaire fort bien fait sur Ellis Island date de 2013, mais il demeure d’actualité, bien sûr. Des images d’archives saisissantes nous permettent de comprendre le choc que ressentaient tous ces immigrants au début du XXe siècle en voyant surgir des flots la statue de la Liberté après un mois éprouvant en mer. Les bâtiments d’Ellis Island ont connu un sommet d’achalandage en 1907, année où 1,2 million d’immigrants entraient aux États-Unis.

Le film survole l’histoire des vagues successives d’immigration au gré des crises et des guerres qui agitaient l’Europe, et la façon dont Italiens, Irlandais, juifs, Russes, Ukrainiens se divisaient ensuite les rues et les pâtés de maisons dans le Lower East Side. À la fois centre administratif, centre de détention, centre culturel et hôpital militaire selon les années, Ellis Island, qui a cessé ses activités en 1954, est aujourd’hui un musée qui fait revivre sa riche histoire.

Ellis Island, une histoire du rêve américain

Télé-Québec, dimanche à 20 h