La fabrication d’un mythe

Photo: PBS

C’est un nom propre devenu un mythe ainsi qu’une marque de commerce mondialement connue. Ce qui est quand même assez rare. Et c’est le prototype de la réussite américaine. Dévoré d’ambition, perfectionniste, obsessif, Walt Disney créait sa propre compagnie de films alors qu’il avait à peine 20 ans, devinant les possibilités offertes par le cinéma d’animation naissant.

Disney semblait avoir une longueur d’avance sur tout le monde. Il remporte son premier succès en utilisant le son de façon magistrale pour la première fois dans un dessin animé. Dès les années 30, il crée littéralement une industrie des produits dérivés avec son Mickey Mouse. Il remporte un véritable triomphe avec Blanche-Neige, premier véritable long métrage d’animation, destiné aux adultes comme aux enfants. Il multiplie les innovations graphiques et artistiques. Et plus tard, il sera le créateur des premiers grands parcs thématiques.

Personnage fascinant, créateur véritable, mais également génie du marketing et homme d’affaires acharné, Disney est très bien décrit dans ce grand documentaire de la série American Experience qui nous fait vivre de l’intérieur le développement de l’entreprise Disney.

Nous n’avons pas vu voir la deuxième partie du document, mais on ne semble pas vouloir cacher les aspects plus sombres du personnage : la première partie se termine en décrivant ses tentatives féroces pour bloquer la syndicalisation de son entreprise, certains employés critiquant son style paternaliste.

American Experience : Walt Disney

PBS, lundi et mardi à 21 h