Les impacts d’un «accident»…

Photo: Radio-Canada

Allan Gosset et Anthony Griffin : les noms de ces deux Montréalais n’évoquent pas grand-chose pour leurs concitoyens de moins de 35 ans. Mais leurs aînés se souviendront sans doute de l’événement qui les a rendus « célèbres » en novembre 1987 : l’agent Gosset, un policier qui patrouille dans le quartier Notre-Dame-de-Grâce, abat « accidentellement » (c’est ce que statueront deux procès pour homicide involontaire, au terme desquels le policier sera acquitté) Anthony Griffin, un jeune homme noir de 19 ans. Tout le monde en parlait revient ce mardi et le suivant sur cette affaire qui a provoqué toute une tempête médiatique, les protestations de la société civile et éventuellement une enquête menée par la Commission des droits de la personne sur les relations entre les policiers et les minorités ethniques, qui mènera à une réforme législative qui modifiera le système de déontologie policière. Ces deux épisodes mettent en lumière le chemin parcouru depuis cette époque pas très lointaine, mais aussi tout ce qu’il reste à faire pour mettre fin à ce qu’on appelle de nos jours le « profilage racial ».

Tout le monde en parlait : l’affaire Gosset

Radio-Canada, mardi 11 août à 19 h 30