Lemieux prend du mieux

Photo: Robert Ferron

Après sa commotion cérébrale, le cerveau embrouillé du joueur-vedette surproducteur de péronismes en produit encore plus. Il félicite « les doctorants » qui l’ont soigné. Ils représentent « la crème de la mousse » parce qu’ils ont étudié « deux ou trois sessions » de plus que tout le monde. « Le devoir m’épelle », dit-il, et il souhaite recommencer à « encumuler les points ». Le personnage de Patrice Lemieux forgé par Daniel Savoie aurait pu vite lasser avec ses jeux de mots croches. La série de Super Écran réussit au contraire à bien épiler la sauce pour trier son épingle du jeu, comme dirait l’autre. La production imagine des situations loufoques qui ne sont que prétextes à multiplier les caricatures sur ce monde orbitant autour de la rondelle. La star du gouret est maintenant entourée de sa « trophy wife » Shannon (Jordana Lajoie), de son agent Rich Goyette (Patrice Robitaille) avide de contrats et d’un directeur général sans scrupule (Louis Morissette).

Patrice Lemieux

Super Écran, lundi 4 mai à 20 h