À voir le mardi 10 décembre - Se rappeler l’impensable

Samedi prochain, il y aura un an que la planète information s’est arrêtée pour quelques heures, soufflée par une tragédie américaine horrible: une autre tuerie dans un établissement scolaire. Cette fois-ci, par contre, on atteignait l’impensable puisque la plupart des victimes pouvaient compter leur âge sur leurs doigts. Adam Lanza, après avoir tué sa mère, se rendait à l’école primaire du village de Sandy Hook, pas très loin de Newtown dans le Connecticut, et abattait une vingtaine de bambins, la directrice et la psychologue de l’école, avant de se suicider. Cette autre tuerie, à quelques jours de Noël, a ébranlé les esprits et relancé l’épineux débat du contrôle des armes à feu aux États-Unis, sans grands résultats réels...

Un an plus tard, RDI rappelle cet épouvantable événement en présentant trois documentaires concoctés par la chaîne publique américaine PBS, qui en explorent divers aspects.

Le premier, présenté ce soir et intitulé Adam Lanza, le tueur de Newtown, nous dresse un portrait de ce jeune homme perturbé.

Le lendemain, Newtown: l’esprit troublé d’un tueur, un reportage d’abord présenté dans le cadre de l’émission scientifique Nova, embrasse plus large en tentant de déterminer les raisons pour lesquelles des individus arrivent à commettre des crimes aussi graves et comment la science peut aider à prévenir de telles tragédies. Finalement, le documentaire Les Américains et les armes après Newtown se penche sur le rapport des Américains aux armes d’un point de vue historique, des débuts de la colonie au deuxième amendement de la Constitution, qui garantit aux citoyens le droit de porter des armes, jusqu’à la folie des tueries qui marquent les esprits depuis le début du XXIe siècle. Beaucoup de matière à réflexion...