Programmation 2013-2014 - La télévision sur le divan

Marie-France Bazzo, ici en séance photo avec Herby Moreau, reprend Bazzo.tv, son émission branchée sur l’actualité le jeudi soir.
Photo: Pedro Ruiz - Le Devoir Marie-France Bazzo, ici en séance photo avec Herby Moreau, reprend Bazzo.tv, son émission branchée sur l’actualité le jeudi soir.

Chacun a un média qui lui ressemble ou auquel il souhaiterait ressembler, on se comprend. Quelque chose comme une moyenne identitaire.

 

On peut se reconnaître globalement dans La Presse ou Le Devoir, le 98,5 ou ICI Radio-Canada Première. La transposition tient aussi pour les télévisions, au moins les généralistes. On peut bien apprécier Tout le monde en parle tout en se sentant globalement plus en phase avec V ou TVA.

 

Personnellement, si on me forçait à choisir une seule généraliste, mais juste une, ma moyenne porterait vers Télé-Québec (TQ). Cette télé propose une grille hétéroclite, équilibrée, intelligente, engagée, audacieuse, instructive et divertissante.

 

Je le répète pour prévenir les accusations de vantardise : TQ, ce n’est pas moi à l’écran, juste ce que j’aimerais être, finalement. Il y a encore mieux dans un sens ou un autre (PBS pour les documentaires, ou TFO pour les films, par exemple), seulement, en gros, la proposition d’ici me va très bien, merci.

 

La qualité se retrouve encore dans la nouvelle programmation, en dose suffisante et savamment choisie : de la cuisine, des sciences et des documentaires, des émissions de débat (Les francs-tireurs !) et des shows de musique (en fait, un seul, mais tout un : Belle et bum), des films et des séries dramatiques hors pair (Mad Men) et puis beaucoup d’émissions pour enfants de qualité. Il ne manque que des nouvelles, finalement, mais bon, on souffre déjà d’infobésité.

 

Poursuivons, avec un semblant d’ordre :

 

Nouveautés : La grille 2013-2014 dévoilée mercredi aux journalistes compte sept nouveautés, dont le magazine Deux hommes en or, avec Jean-Philippe Wauthier et Patrick Lagacé, on le sait. Les deux lascars ont animé avec verve et brio la conférence de plogues. Deux autres propositions se démarquent. Après avoir diagnostiqué les services de santé du Québec, Claire Lamarche et son équipe proposent Écoles à l’examen (mercredi, 19 h), un bulletin du système scolaire qui s’avère tout aussi prometteur, là encore avec des structures qui craquent de partout et du personnel hyper dévoué pour en réchapper des bouts. 30 secondes pour changerle monde (lundi, 21 h) semble tout autant alléchante, avec un portrait de 12 grandes causes sociétales (la lutte contre la drogue, la sécurité routière, la violence conjugale…) racontées par la publicité, avec quelques succès de communication et des échecs notoires aussi.

 

Bazzo.tv : La grande dame de TQ Marie-France Bazzo reprend son émission branchée sur l’actualité le jeudi soir, malgré son embauche comme morning woman à Radio-Canada. Le 31 octobre, quelques jours avant les élections municipales, elle animera une émission spéciale liant un documentaire intime sur les candidats à la mairie de Montréal et un débat en studio.

 

Séries : La deuxième saison de l’excellente dramatique d’espionnage Homeland (mardi, 21 h) sera diffusée à compter du 10 septembre. Cette série américaine incarne la nouvelle paranoïa de l’Amérique post-11-Septembre, avec des ennemis infiltrés jusqu’aux plus hauts sommets de l’État, mais est-ce bien le cas ?

 

Science : TQ continue dans la très juste passion pour la vulgarisation scientifique avec le magazine Le code Chastenay, le jeu-questionnaire Génial et Planète science, où il sera notamment question du décryptage du génome humain. En forçant un peu, on peut y lier la production sur la santé Une pilule, une petite granule à sa dixième saison.

 

Documentaires : La grille en est pleine. La série Questions de société (lundi, 21 h, dans la case de 30 secondes pour changer le monde) revient avec des offres incontournables : comment survivre à l’innommable ? sur des femmes ayant survécu au meurtre de leurs enfants par leur père ; un triptyque du journaliste Bernard Derome sur des Québécois fortunés et leurs rapports à l’argent (Martin Matte, Jean Coutu, Alexandre Taillefer, Andrew Molson, Christiane Germain, etc.) ; un portrait de gladiateurs des combats extrêmes et un autre des parents d’enfants gravement malades. La série National Geographic (mardi, 20 h) se poursuit. On y verra notamment Kennedy. Le film vérité sur la preuve la plus importante de l’assassinat du président filmée et enterrée aux archives jusqu’à récemment, un sujet présidentiel qu’abordera aussi Pour l’histoire (dimanche, 20 h) dans Les images perdues des Kennedy. Planète bleue met l’environnement à l’honneur et la série Le peuple des océans, de l’équipe qui a tourné Le peuple migrateur, sur les oiseaux, s’annonce féerique.

 

Vendredi soir : Les chaînes commencent à mieux s’occuper de cette soirée et TQ a amorcé le mouvement dès l’an denier. Cet automne, elle enchaîne plusieurs émissions fortes ou prometteuses : une nouvelle mouture de Dis-moi tout (18 h 30), où des enfants questionnent des vedettes sans tabous ; Le grand jeu des animaux(19 h), jeu-questionnaire éducatif ; une deuxième saison des Bobos (19 h 30), délicieuse satire des bohèmes bourgeois ; Curieux Bégin ou À la di Stasio (20 h) aux chaudrons et Deux hommes en or (21 h).

À voir en vidéo