Du bien et des jeux

Le journaliste Guy D’Aoust, l’animateur de Tout le monde en parle Guy A. Lepage, les journalistes Guy Gendron et Anne-Marie Dussault ainsi que l’humoriste et animateur Alex Perron étaient présents pour le dévoilement de la programmation 2013-2014 d’ICI Radio-Canada Télé, mardi à Montréal.
Photo: Annik MH de Carufel - Le Devoir Le journaliste Guy D’Aoust, l’animateur de Tout le monde en parle Guy A. Lepage, les journalistes Guy Gendron et Anne-Marie Dussault ainsi que l’humoriste et animateur Alex Perron étaient présents pour le dévoilement de la programmation 2013-2014 d’ICI Radio-Canada Télé, mardi à Montréal.

Il faut de tout pour faire un monde, mais il suffit d’ajouter quelques ingrédients bien dosés pour corriger la grille éprouvée d’une télévision généraliste. Il faut additionner de l’humour, insérer de la musique et allonger un peu l’information. Il faut accroître l’offre de vedettes partout, évidemment. Il faut aussi du sport si possible, malgré la concurrence des chaînes spécialisées.

 

La nouvelle programmation 2013-2014 de la chaîne ICI Radio-Canada Télé, dévoilée mardi après-midi, respecte la norme. Le mot d’ordre semble à la surenchère d’émissions qui veulent faire du bien en attendant l’orgie de couverture des prochains Jeux olympiques d’hiver de Sotchi.

 

L’événement planétaire va occuper l’antenne à temps plein, 21 heures par jour, durant près de deux semaines, en février. Au total, Radio- Canada (RC) va capter 1200heures de compétitions et de commentaires pour en diffuser 348 sur sa chaîne mère, y compris un talk-show spécialisé entre 19 h et 21 h.

 

Les autres nouveautés prometteuses se comptent sur quelques doigts…

 

Le mercredi concentre l’humour vraisemblablement mordant avec Les pêcheurs (21 h) et La vie parfaite (21 h 30). Les histoires de pêche sont tournées au chalet de Martin Petit avec « des collègues humoristes qui jouent leurs propres rôles, mais dans une fiction », explique M. Petit, idéateur, scénariste et acteur de la nouveauté. La vie parfaite raconte l’histoire d’une famille recomposée de banlieue qui n’incarne pas vraiment le rêve de la société des loisirs. « C’est Les Parent sur le 220 », explique le directeur de la fiction André Béraud, en référence à la populaire production familiale et proprette du lundi soir. La version déjantée appartient aux auteurs de Mirador, le couple Daniel Thibault et Isabelle Pelletier. Il faudra attendre janvier pour Série noire, une nouvelle dramatique des auteurs des Invincibles.

 

Le vendredi joue de contrastes avec Le choc des générations (20 h) et Après tout, c’est vendredi (21 h). La variété dirigée par Gregory Charles s’annonce comme une sorte de version multidisciplinaire et multiâges de La fureur, avec des artistes dans l’arène. En janvier, C’est ma toune, avec Marie-Ève Janvier et Jean-François Breau, prendra le relais. Suit un « magazine d’affaires publiques en mode solution » dirigé par Anne-Marie Dussault, qui va constamment chercher des réponses concrètes à de sérieux problèmes. (Comment retracer les milliards des paradis fiscaux ? Le plein emploi est-il une illusion ?) Cette émission débute le 11 octobre. Auparavant, dans la même case, on verra une série sur la vie et la carrière de l’ex-premier ministre Brian Mulroney. Et on promet des scoops.

 

Le samedi, à compter du 9 novembre, Qui êtes-vous ? (20 h) adapte la série britannique Who Do You Think You are ?,dans laquelle une personnalité remonte le fil de ses origines avec documents et voyages. Ici, ce sera Patrice L’Écuyer en France, Marina Orsini en Italie ou Normand Brathwaite en Jamaïque.

 

Du lundi au vendredi, les après-midi passent aux vécus et aux services avec Quelle histoire ! (14 h), Entrée principale (16 h) et Qu’est-ce qu’on mange pour souper (17 h). La première raconte des événements marquants à travers des récits personnels de partout au pays. Entrée principale, avec André Robitaille et ses collaborateurs, promet d’aborder « des sujets qui animent le quotidien d’un peu tout le monde : santé, divertissement, technologies, médias sociaux, loisirs, voyages, famille, société de consommation, art de vivre, trouvailles… ». Comme son titre l’indique, la production sera enregistrée en direct dans le hall de la tour de RC. L’émission de cuisine qui suit, également en direct, accompagne la préparation d’un repas en temps réel par le chef Danny St-Pierre, avec consultation possible de professionnels sur Twitter.

 

Pour le reste, c’est le retour du même et la prolongation des séries comme des émissions éprouvées : Les Parent, L’auberge du chien noir et La galère (lundi), La facture, Unité 9 et Mémoires vives (mardi), L’épicerie et Les enfants de la télé (mercredi) Un air de famille et Enquête (jeudi) et bien sûr Tout le monde en parle (dimanche) pour une dixième saison.

2 commentaires
  • François Dugal - Inscrit 21 août 2013 08 h 03

    Non

    La lecture de cet article réconforte mes convictions: je ne regarde pas la télé généraliste.
    Tant de fric pour accoucher de tant de vent.

  • gaston bergeron - Abonné 21 août 2013 09 h 08

    « Nos » 23 vedettes

    Encore la même ritournelle où « nos » mêmes 23 vedettes nationales vont nous parler d'elles-mêmes...