À voir le jeudi 11 juillet - Un policier à roulettes Caïn

On a tout vu comme enquêteur. Tout. Depuis leur invention au XIXe siècle, les histoires policières mettent en scène des enquêteurs professionnels ou amateurs, des hommes ou des femmes, des adultes ou des enfants, des pervers, des meurtriers, des homosexuels, des alcooliques ou des nazis.


Le limier handicapé aussi a déjà été vu, notamment dans Ironside (L’homme de fer en français), avec Robert Ironside (Robert Dacier en français) comme «redou-table policier en fauteuil roulant entouré d’une équipe efficace avec laquelle il continue de mener ses enquêtes», selon le résumé de Wikipédia. Cette série de quelque 200 épisodes a été diffusée entre 1967 et 1975.


Voici son héritier français, le capitaine Frédéric Caïn (interprété par Bruno Debrandt), un flic au drôle de nom qui mène lui aussi ses enquêtes en fauteuil à roulettes. Le capitaine a perdu l’usage de ses jambes dans un accident de moto. Et autant Robert Dacier est un policier policé, autant Frédéric Caïn s’avère excentrique et déjanté. Son patron le résume par cette formule: «Tu es handicapé et complètement dingue.»


Le personnage bourru pèche par excès de propos déplacés. Il commente ainsi la découverte d’un cadavre carbonisé: «On dirait un toast oublié dans un grille-pain.»


Les dialogues tombent très souvent dans le cliché franco-français, avec ton hautain entre collègues, invectives entre protagonistes et commentaires sexistes entre hommes et femmes, que des pétards, évidemment. Quand la médecin légiste révèle un indice, le capitaine lui claque carrément les fesses! Les histoires ne cassent pas le moule non plus.


Le premier épisode diffusé ce soir tourne autour de la mort d’une auteure à succès, une belle femme un peu nympho, évidemment. Ce qui permet au capitaine de lancer à une amie de la victime soupçonnée d’être mêlée à l’affaire: «Vous la détestiez, hein? Le sexe, l’écriture, le désordre. Vous auriez tellement aimé vivre comme elle. Mais vous n’êtes qu’une petite-bourgeoise pétrie de principes. On ne se refait pas.»


Mais bon, Caïn a fait un tabac en France. Une deuxième saison est en préparation. Et telle qu’elle est, cette série trouvera certainement ses adeptes ici aussi.

À voir en vidéo