À voir à la télévision le dimanche 28 novembre - L'Heure de la revanche

Personne n'a oublié la fin rocambolesque du match de la coupe Grey de l'an passé. Dernier jeu de la rencontre, Saskatchewan 27, Montréal 25, et Damon Duval, le botteur de précision des Alouettes, s'amène pour une tentative de placement de 44 verges dont la réussite donnerait la victoire aux siens. Il la rate.

Ç'aurait dû être une quatrième défaite consécutive en joute ultime pour les Oiseaux, mais le sort se disposait à trancher en leur faveur. Boulette immense, les Roughriders avaient 13 joueurs sur le terrain sur la séquence.

D'où punition. D'où possibilité pour Duval, qui avait jusque-là connu un match misérable, de se reprendre, sur 34 verges. Cette fois fut la bonne, et Montréal a pu s'enfuir comme un voleur avec le précieux trophée.

Ironiquement, lors de cet affrontement présenté à Calgary, les gradins étaient occupés en large majorité par des partisans des Riders, qui se targuaient de former «le 13e homme». Ils ont passé une année entière à ruminer la question...

L'heure de la revanche a donc sonné, puisque les hommes en vert trouveront de nouveau

les Alouettes en face d'eux ce soir à l'occasion du 98e match de la coupe Grey. Les deux équipes ont connu une fin de saison régulière relativement ordinaire, les Riders ayant subi quatre défaites d'affilée avant de remporter leur dernière rencontre et les Alouettes subissant deux raclées en fin de parcours (alors, il faut cependant le dire, que leur place en éliminatoires était déjà assurée). Mais elles se sont brillamment relevées depuis: la Saskatchewan est revenue de l'arrière dans chacun de ses matchs sans lendemain, et Montréal a passé les Argonauts de Toronto à la moulinette dimanche au Stade olympique.

Les conditions climatiques pourraient avoir leur mot à dire dans cette prise 2 puisqu'on se produira à Edmonton et que l'hiver semble déjà solidement installé en Alberta. Le Réseau des Sports amorce sa programmation coupe Grey dès 16h. Le botté d'envoi est prévu à 18h30.