À voir à la télévision le lundi 17 mai - Bien-aimées « chipies »...

RDI souligne la Journée internationale contre l'homophobie sur un ton relati-vement léger et amusant en présentant un documentaire à la fois rigolo et intimiste qui, comme son titre l'indique, a pour sujet ces femmes qui entretiennent des relations parti-culières, parfois même amoureuses, avec leurs amis homosexuels, qui le leur rendent bien...

L'expression «fag hag», que l'on traduit dans le film par «chipie à tapettes», a longtemps eu la connotation péjorative et vulgaire que l'on devine. De nos jours, surtout grâce à l'apport de la culture populaire, par exemple la série télévisée Will and Grace, l'expression a gagné ses lettres de noblesse. Parlant de noblesse, on nous apprend en introduction que la reine mère, maman d'Elizabeth II, appréciait particulièrement la compagnie d'homosexuels à la cour.

La souveraine, qui dégustait chaque après-midi un gin tonic, interpellait ainsi ses «petits monsieurs»: «I don't know what you old queens are doing but this old queen needs a drink.»

Au-delà des anecdotes savoureuses de ce genre, la réalisatrice Justine Pimlott et la scénariste Maya Gallus explorent dans le détail les relations très intimes qu'ont développées trois couples d'amis de longue date, dont une qui s'est soldée par une véritable histoire d'amour et un mariage! Les intervenants se confient à propos des sentiments ambigus qui les ont habités à propos de leur ami(e) privilégié(e), les dilemmes de vie, malgré l'absence d'attirance sexuelle, la volonté d'une relation stable, de fonder une famille, mais aussi la peur du sida et celle de vieillir seul.

En parallèle à ces témoignages, on découvre un groupe de pression créé par des «fag hags» à New York afin de soutenir la cause homosexuelle et de montrer qu'il n'y a rien de honteux à s'entourer d'hommes qui préfèrent les hommes.

Fag Hags : ces femmes qui aiment les gays - RDI, 20h