L’année des vingt ans de la Rotonde

Soliste fort, José Navas présentera ses «Rites».
Photo: Valérie Simmons Soliste fort, José Navas présentera ses «Rites».

Treize spectacles pour fêter vingt ans de diffusion en danse, dont trois créations. Telle est la programmation du vingtième anniversaire de la Rotonde, à Québec.

Place, forcément, à des créateurs de Québec. Karine Ledoyen, de Danse K par K, revient explorer l’univers nocturne avec Danse de nuit. En danse jeunesse, Les Gros Becs, Daniel Bélanger et Carol Cassistat s’unissent autour de Nous ne sommes pas des oiseaux ?. Et Alan Lake prépare, avec Les caveaux, une intrigante proposition, presque un show secret, dit-on, qui se déroulera dans un « lieu insolite », et encore indéterminé.

Zab Maboungou et sa compagnie Nyata Nyata iront présenter Mozongi, José Navas, soliste fort, ses Rites, Manuel Roque son Data, Fred Gravel This Duet That We’ve Already Done (So Many Times), Jacques Poulin-Denis (Very) Gently Crumbling. En programme double, de la relève, Corps gravitaires, de Geneviève Duong, et Beauté brute, du collectif La Tresse, partageront une soirée. Sur le grand plateau, au Grand Théâtre, Last Work, de l’Israëlien Ohad Naharin, Glory, du Vancouvérois Shay Kuebler (en primeur au Québec) et le patin très artistique de Patin libre (Vertical Influences).

Finalement, après le spectacle multidisciplinaire Danse Lhasa Danse, en hommage à Lhasa de Sela, PPS Danse commémorera le centième anniversaire de naissance de Léo Ferré, avec Corps Amour.