Dans les pas de Louise Lecavalier

Une répétition publique des étudiants de l’École de danse contemporaine de Montréal.
Photo: Sylvain Légaré Une répétition publique des étudiants de l’École de danse contemporaine de Montréal.

Fana de Louise Lecavalier ? C’est elle qui signe la Trace chorégraphique de la troisième édition de Québec Danse. L’événement, qui célèbre l’art chorégraphique de mille manières, prend d’assaut Montréal et une dizaine de villes de la province du 22 au 29 avril. Le grand public est invité, comme toujours, à entrer dans la danse de l’une des quelque 150 activités offertes. Morceaux choisis.

 

Dès mardi, on pourra non seulement danser du Louise Lecavalier en incarnant la séquence de 130 pas qu’elle a tirée de sa pièce So Blue et qui restera inscrite devant la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts du 22 avril jusqu’au 7 juin. On pourra aussi raconter qu’on a dansé avec elle, enfin presque. Car elle apparaîtra comme un hologramme pour livrer sa propre danse, grâce à l’application Aurasma sur iPhone.

 

Curieux de tenter une pirouette ou un peu de popping ? Une vingtaine d’écoles ouvrent leurs portes et offrent une centaine de leçons et d’ateliers gratuits de tout style. On peut aussi seulement venir observer…

 

Pour voir Misfit Blues de Paul-André Fortier et Robin Poitras (en création) avant même le Festival TransAmériques, rendez-vous au Centre chorégraphique Circuit-Est (CCCE, 2022, rue Sherbrooke Est) le 29 avril à 15 h.

 

Mamans et bébés de 3 à 12 mois préparent depuis des semaines un Bal des bébés en mode afro-contemporain, sous la gouverne de Karine Cloutier. Il sera présenté au Musée des beaux-arts de Montréal le 27 avril, de 11 h à 12 h.

 

Un gigantesque flash mob (danse plus ou moins spontanée qui investit la place publique) s’annonce pour couronner la fête et saluer la Journée internationale de la danse le 29 avril. Une centaine d’amateurs et de professionnels convergeront vers l’esplanade de la Place des Arts, à l’initiative du Regroupement de la danse et du CCCE. D’autres flash mobs sont prévus dans le métro et sur la place Bourget à Joliette.

 

C’est toutefois la capitale qui lancera les activités dès le 20 avril en offrant des cours gratuits de salsa, de danse contemporaine, de samba, de ballet et de baladi sur la place d’Youville. Plusieurs autres activités suivront.

 

À vos marques, prêts ? Dansez… et twittez vos expériences via QcDanse2014.