Quand la danse fait pop

Photo: Jesus Vallinas
Les Grands Ballets canadiens offrent un programme doublement coloré jusqu’au 23 mars au théâtre Maisonneuve de la Place des Arts. Créée en 2008 pour la troupe, Danz, œuvre en forme de rétrospective du répertoire de l’Israélien Ohad Naharin — le maître du succès Minus One —, désamorce les mécanismes de la culture pop. Toot, de la Néerlandaise Didy Veldman, met en scène le curieux cirque qu’évoque parfois la vie en société.