L'insoutenable saison de la danse

Entity -   Wayne McGregor Company<br />
Photo: Ravi Deepres Entity -   Wayne McGregor Company

Effet boomerang d'une saison d'automne plus légère? Cet hiver, les spectacles de danse se succèdent, se chevauchent et se superposent. Les aficionados auront, comme votre journaliste, des choix cruels à faire. Coup d'œil sur une insoutenable saison en danse.

D'abord, les détours obligés: revoir Children & A Few Minutes of Lock et la magnifique Louise Lecavalier, du 27 au 30 avril à l'Usine C. Rubberbandance Group et son intelligent hybride entre danse de rue et danse contemporaine arrivent avec Gravity of Center à la Cinquième salle, du 12 au 21 avril. Attendu aussi: le sexy L'Homme à tête de chou de Jean-Claude Gallotta, avec les deux regrettées voix de la chanson française Gainsbourg et Bashung, du 4 au 13 mars, chez Danse Danse. Et du 5 au 7 mai, Edouard Lock revient, à Place des Arts, avec une nouvelle création signée La La La Human Steps dont la rumeur dit le plus grand bien.

Vous aimez votre danse un peu plus risquée? Icônes, À VENDRE de Manon Oligny, en hommage à Nelly Arcan, à Danse Cité du 19 au 29 janvier, est pour vous. Oligny signe aussi Tartare pour Mandala Sitù, à La Chapelle, du 2 au 5 février. Les fous de La 2e Porte à gauche, qui réservent souvent des surprises, sont à Danse Cité avec 4quART, du 24 mars au 2 avril. À Tangente, Nicolas Cantin, qui frappe juste avec son théâtre de corps, revient avec Belle manière du 3 au 6 mars pour une soirée complète. Le doublé Susanna Hood et Sarah Bild, à Tangente du 18 au 27 février, pique aussi la curiosité. Comme les cinq soirées Corps Atypi(k), une première conjointe de Tangente, de studio 303, de l'Usine C et du Gesù, avec des spectacles pour corps différents, qu'ils soient gros, vieux, handicapés ou petits, du 10 au 20 mars. Les artistes Jo Leslie, Diane Leduc, Émilie Poirier, Pascal Desparois, Marites Carino, Martha Carter, France Geoffroy et Menka Nagrani en seront, entre autres. À Tangente, Circulations permettra de découvrir des artistes de Séoul et de Tokyo, lors de soirées partagées avec Erin Flynn, du 20 au 22 mai. On surveillera aussi en mai, toujours à Tangente, la création de Karina Iraola et celle de Jacques Poulin-Denis. De plus, on ne voudra pas manquer la seule soirée du jeune chorégraphe de Vancouver Josh Beamish, au studio 303 le 16 avril.

Et encore...

Il restera encore à Danse Danse, dès la semaine prochaine, les populaires Ballets Jazz de Montréal et un programme triple, d'Annabelle Lopez Ochoa, Cayetano Soto et Mauro Bigonzetti, du 20 au 22 janvier. Bigonzetti sera aussi dansé par les Grands Ballets canadiens de Montréal, lors de la soirée italienne, du 17 au 26 mars.

Encore chez Danse Danse, le Britannique Wayne McGregor, chouchou international, présente du 10 au 12 février Entity. La Compagnie Marie Chouinard poursuit les célébrations de son vingtième anniversaire en reprenant son répertoire du 5 au 10 avril.

Il faut voir la dernière-née de Mélanie Demers, Junkyard/Paradis, du 26 au 29 janvier à l'Agora de la danse et du 17 au 19 mars à La Rotonde. À l'Agora, on pourra voir aussi Deborah Dunn et Roger Sinha. À la Cinquième salle, Pigeons International revient déjà du 1er au 12 février, avec Grâce à Dieu, ton corps. La Rotonde complète sa programmation avec Karine Ledoyen, enfant chérie de la Vieille Capitale, et Air, du 19 au 22 janvier. Suivront un intrigant doublé Annie Gagnon et Louise Bédard, une nouvelle création de Mario Veillette et, de Vancouver, The 605 Collective et leur Audible, aussi à Montréal à l'Usine C du 19 au 23 avril. Et une seule pièce jeunesse, présentée un seul jour: L'Atelier d'Hélène Langevin - Bouge de là, à l'Agora de la danse le 12 février.

Classique et musique


Les Grands Ballets canadiens (GBC) invitent, du 17 au 19 février, le Ballet national de Cuba à donner Giselle. Le Royal Winnipeg Ballet y ira de quadrilles et de cancans du 14 au 16 avril pour Moulin Rouge / Le Ballet. Après Christian Spuck, les GBC accueillent un autre Allemand, Marco Goecke, pour Searching for Home et une nouvelle création, du 12 au 21 mai.

André Pappathomas lancera son Choeur et chorégraphes du 4 au 7 mai à Danse Cité. Sur les Quatre saisons de Vivaldi, Cinq humeurs d'Emmanuel Jouthe terminera sa tournée à l'Agora de la danse du 16 au 19 mars. Côté contemporain, True, des Japonais de Dumb Type, sera à l'Usine C du 27 au 29 janvier. Et Stéphane Guignard donne Songs à l'Agora de la danse les 25 et 26 février.

À cet horaire danse olympique s'ajouteront les programmations du Festival TransAmériques, de l'OFFTA, du festival Edgy Women et du Fringe. De la danse à se retrouver la langue à terre, quoi!

Pour les liens vers tous les spectacles, consultez :

www.dansedanse.net
www.agoradanse.com
www.usine-c.com
www.danse-cite.org
www.larotonde.qc.ca
www.grandsballets.com
www.tangente.qc.ca
lachapelle.org
www.cinquiemesalle.com
www.studio303.ca