Danse - Des petits pas pour tous les goûts

La Traversée, d’Héloïse Rémy, devant la Place des Arts en 2007
Photo: Sylvain Légaré La Traversée, d’Héloïse Rémy, devant la Place des Arts en 2007

Voilà la cinquième édition de Pas de danse Pas de vie! L'événement du Regroupement québécois de la danse (RQD) offre, du 26 avril au 2 mai, des petits pas pour tous les goûts. Et cette année, la métropole et la Vieille Capitale jouxtent leurs événements autour de la Journée internationale de la danse.

Cours de danse gratuits, Objets dansants non identifiés dans les rues et lieux publics, invasion des oeuvres d'art public, plongée au coeur de la création, table ronde... Pas de danse Pas de vie! se déploie en formes multiples. Pas moins de 49 cours de danse gratuits, de tous les niveaux, sont offerts dans une vingtaine de studios, pour goûter au baladi, au ballet ou à la danse pour bébés — apportez votre nourrisson!

De son côté, Bibliothèque et Archives nationales du Québec met en vitrines une exposition de ses livres de danse. Et dehors, toute la semaine durant, cinq oeuvres d'art public — dont l'incontournable Joute de Riopelle — deviennent la scène de jeunes danseurs dans des pièces d'Ismaël Mouaraki et Simon Apleman, accompagnées pour l'occasion d'un musicien live.

Plutôt week-end? Alain Francoeur dévoile à l'Agora de la danse les dessous de la création chorégraphique. Par un documentaire, mais aussi en ouvrant les portes des répétitions de Pierre-Paul Savoie et Sylvain Émard. Noctambule? Le pow-wow du samedi à la Fonderie Darling, animé par les étudiants des Ateliers de danse moderne de Montréal inc. et de la Faculté de musique de l'Université de Montréal, est pour vous. Les jeunes artistes hanteront toutes les salles avec leurs improvisations, leurs compositions et leurs déambulatoires, de 20h à minuit.

Les petits pieds dans les grands

Les Traces chorégraphiques sont de retour. Ces séries de pas numérotés, peints sur le trottoir, permettent à tous de mettre leurs petits pieds dans les grands pas des danseurs. Et de refaire au hasard des rues des extraits de pièces de 30 chorégraphes. De la danse à numéros, quoi! Cette année, pour la première fois, une Trace chorégraphique est extraite du répertoire. Un des duos des Années de pèlerinage du regretté Jean-Pierre Perrault s'inscrit ainsi sur le bitume. Autre nouveauté, deux créateurs de Québec, Daniel Bélanger et Lydia Wagerer, signent les trottoirs de la métropole. Car À pied levé... dansez!, qui fête à Québec depuis 12 ans la Journée internationale de la danse, se joint cette année au RQD. Serait-ce le premier pas d'une grande fête de la danse?

Déjà, l'Assemblée canadienne de la danse unit dans ses communications les activités de sept provinces. La directrice générale du RQD, Lorraine Hébert: «On a des rêves et on voit poindre les possibilités. On sait que Trois-Rivières, Sherbrooke et Shawinigan sont très dynamiques. Il faut inviter, tout en trouvant une façon, comme avec Québec, pour que chacun garde son autonomie.» À pied levé... dansez! propose à Québec, outre de nombreux spectacles et cours, des vidéos mettant en scène la création chorégraphique avec Danse.mov > vidéo. L'oeuvre sociographique #1 inverse de son côté les rôles: le public y donnera des indications aux danseurs professionnels, histoire de diriger les improvisations.

Saint-Jean-Port-Joli, un peu plus à l'est, est l'hôte d'un «défilé pour la danse» de l'école du coin. Le Regroupement québécois de la danse dédie ses événements cette année tout spécialement à la relève des gens d'affaires. Lorraine Hébert ne cache pas ses ambitions de directrice: «La danse veut profiter, au sens noble du terme, de la mobilisation des gens d'affaires pour les arts et la culture» afin de relever le «défi de l'ancrage de la danse dans le paysage culturel». Les donateurs, mécènes et philanthropes sont invités à aider à trouver les moyens d'y arriver.

***

Pour toutes les activités de Montréal: www.pasdedansepasdevie.com
Pour celles de Québec et de Saint-Jean-Port-Joli: www.culture-quebec.qc.ca/jidanse/

***

Collaboratrice du Devoir