Narnia détrône King Kong

Los Angeles — Le film fantastique pour enfants Le Monde de Narnia a pris l'avantage sur King Kong pour se hisser en tête du palmarès nord-américain lors du long week-end du Nouvel An, selon les chiffres provisoires dévoilés lundi.

Le Monde de Narnia: chapitre 1, le lion, la sorcière et l'armoire magique, adaptation d'un classique de la littérature anglo-saxonne, qui en est à sa quatrième semaine d'exploitation, a réalisé des recettes de 32,8 millions $US entre vendredi et lundi, a précisé la société Exhibitor Relations.

Par la même occasion, le long métrage a dépassé la barre des 200 millions en recettes aux États-Unis et au Canada. Le Monde de Narnia avait déjà occupé la première place du palmarès à la mi-décembre, détrônant le dernier Harry Potter.

En deuxième place arrive la nouvelle version de King Kong du réalisateur néo-zélandais Peter Jackson, restée deux semaines en tête et qui a encore récolté 31,6 millions $US en recettes, portant son total à 174,3 millions, ce qui reste encore en retrait de son budget de 207 millions, le sixième de l'histoire de Hollywood.

Braqueurs amateurs, une comédie avec Jim Carrey et Tea Leoni, nouvelle version d'un film de 1977, garde quant à lui la troisième place avec des recettes de 21 millions, sensiblement le même chiffre que le week-end dernier. La quatrième place reste acquise à une autre comédie, Treize à la douzaine 2, avec Steve Martin (19,3 millions).

Faute de sortie de premier plan pour bousculer le classement, la comédie de moeurs La rumeur court, avec Kevin Costner et Jennifer Aniston, grimpe à la cinquième place (11,6 millions), suivie d'Esprit de famille avec Diane Keaton et Sarah Jessica Parker (10,2 millions).

LE COURRIER DES ÉCRANS

Le meilleur et le pire des écrans, petits et grands, vus par nos journalistes cette semaine. Inscrivez-vous, c'est gratuit.


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel. Les envois débuteront le 5 septembre 2019.