En bref: Un monde sans voleurs ouvre le FFM

C'est Un monde sans voleurs, du Chinois Xiaogang Feng, qui ouvrira la 29e édition du Festival des films du monde.

Ce choix s'inscrit dans le coup de chapeau que rend le FFM au centenaire du septième art chinois. Le film met en scène un paysan naïf protégé par des voleurs philanthropes. Xiaogang Feng avait déjà réalisé Le Téléphone portable, qui avait battu tous les records d'assistance dans son pays.