Cinéma - Karine Vanasse coproduira un film sur la tuerie de la Polytechnique

La tuerie de l'école Polytechnique fera l'objet d'un film dont Karine Vanasse sera la vedette et la coproductrice. Elle est également l'instigatrice du projet.

La tragédie remonte au 6 décembre 1989. Nourri d'une hargne sans borne, Marc Lépine était entré dans l'établissement montréalais pour y abattre 14 jeunes femmes.

Karine Vanasse n'avait alors que six ans. Elle a confié au Journal de Montréal s'être intéressée au drame il y a deux ans. Elle avait été invitée à une cérémonie anniversaire. Elle dit avoir réalisé à ce moment que la tragédie avait marqué le Québec en entier.

L'actrice aujourd'hui âgée de 21 ans a elle-même proposé au distributeur Remstar de porter cette histoire au grand écran. Elle promet de traiter le sujet avec sensibilité et avec tout le respect qu'il mérite.

C'est la première fois que Karine Vanasse agit à titre de coproductrice. Maxime Rémillard et André Rouleau, tous deux de Remstar, seront ses partenaires.

Les familles des victimes de même que la Fondation du 6 décembre ont été avisées du projet. Mme Vanasse explique que, comme il s'agit d'un événement public, les producteurs n'avaient aucune autorisation à leur demander. Elle ajoute qu'ils tenaient tout de même à leur parler.

LE COURRIER DES ÉCRANS

Le courrier des écrans. Le meilleur et le pire des écrans, petits et grands, vus par nos journalistes cette semaine. Inscrivez-vous, c'est gratuit.


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel. Les envois débuteront le 5 septembre 2019.