Vents cannois

Le Devoir a mentionné cette semaine quelques noms de cinéastes favoris à la course du Festival de Cannes. Le Film français, périodique généralement bien informé, en confirmait plusieurs en plus de lancer de nouvelles pistes.

Ses rédacteurs estiment que Seven Swords, du Coréen Tsui Hark, revisitant Les Sept Samouraïs, ouvrira le Festival de Cannes.

La rumeur pousserait en compétition Batman Begins, de Christopher Nolam, et Batalla en el cielo, du Mexicain Carlos Reygadas. De nouveaux venus comme le Norvégien Bent Hamer (Factotum) et le Danois Christopher Boe (Allegro) seraient du bal.

D'autres prétendants français seraient sur les rangs: Xavier Beauvois (Le Petit Lieutenant), les frères Larrieux (Peindre et faire l'amour), Emmanuel Carrière (La Moustache), Xavier Giannoli (Une aventure), Yves Caumont (Cache cache), Sophie Fillières (Gentille), Brigitte Rouän (Travaux) et Alain Guiraudie (Voici venu le temps).

Nord Este, de Juan Solanas, pourrait concourir sous la bannière argentine et le Sri Lanka atterrir en compétition avec La Terre abandonnée de Vimukhti Jayasundara.

Le Film français confirmait la présence attendue des films de Lars von Trier (Mandalay), Gus Van Sant (Last Days), Wim Wenders (Don't Come Knocking), les frères Dardenne (L'Enfant), Michael Haneke (Caché), Woody Allen (Match Point), David Cronenberg (A History of Violence), Jim Jarmusch (encore sans titre), Kim Ki-duk (The Bow), Roberto Rodriguez et Frank Miller (Sin City), Patrice Chéreau (Gabrielle), Dominique Moll (Lemming), Danis Tanovic (L'Enfer) et Cédric Klapisch (Les Poupées russes). Il est à peu près certain aussi que Star Wars III sera présenté hors concours.