Le Prix collégial du cinéma québécois s’élargit et dévoile ses finalistes

Un jury composé d’une poignée de spécialistes du cinéma a sélectionné les films qui seront présentés aux quatre coins du Québec dans les prochaines semaines.
Edwin Tan Getty Images Un jury composé d’une poignée de spécialistes du cinéma a sélectionné les films qui seront présentés aux quatre coins du Québec dans les prochaines semaines.

Pour sa première édition post-pandémie, le Prix collégial du cinéma québécois (PCCQ) élargit ses horizons en incluant un volet « court métrage ». Au total, 10 films sont en lice pour remporter les honneurs de cette 12e édition.

Les longs métrages en compétition cette année sont Arsenault & Fils de Rafaël Ouellet, Babysitter de Monia Chokri, Falcon Lake de Charlotte Le Bon, Un été comme ça de Denis Côté et Viking de Stéphane Lafleur.

Pour la première fois, des courts métrages seront soumis au jeune public québécois. De ce côté de la liste des sélectionnés, on retrouve À la vie à l’amor d’Émilie Mannering, La main gauche de Maxime Robin, La théorie Lauzon de Marie-Josée Saint-Pierre, Oasis de Justine Martin et Simo d’Aziz Zoromba.

Soumettre les films d’ici au regard de la communauté collégiale transmet « toute l’effervescence et la beauté de notre cinéma québécois aux nouvelles générations, jeunes cinéphiles fervents de découverte », remarque Sylvie Quenneville, la directrice générale de Québec Cinéma, qui parraine cette remise de prix.

Un jury composé d’une poignée de spécialistes du cinéma a sélectionné les films qui seront présentés aux quatre coins du Québec dans les prochaines semaines.

Les étudiants d’une cinquantaine de cégeps seront invités à visionner ces films lors de divers événements locaux, puis devront les critiquer en échangeant leur point de vue avec leurs collègues collégiens. Des représentants de chaque établissement participeront aux délibérations finales, qui se tiendront à la fin mars, à Québec, afin de choisir les deux films gagnants.

Les noms des deux oeuvres gagnantes seront dévoilés le 1er avril.

Sur la liste des anciens gagnants, on trouve des noms tels que Stéphane Lafleur, Xavier Dolan, Denis Côté, François Delisle, Martin Fournier et Pier-Luc Latulippe.
 


Correction: Une version précédente de ce texte indiquait que Québec cinéma était organisateur de l'événement. Il aurait plutôt fallu lire que le PCCQ est parrainé par Québec cinéma.

 

À voir en vidéo