À voir à la télévision le jeudi 30 décembre - Le juke-box du cinéma

Ce tableau d'honneur a été établi par les membres de l'American Film Institute. Il s'agit d'un imposant palmarès des 100 meilleures chansons du cinéma américain, liste aussi subjective que foisonnante, ce nombre permettant de ne décevoir personne tout en offrant la vitrine la plus vaste possible à ces succès que l'on fredonne encore aujourd'hui.

Si ce palmarès est présenté par John Travolta, dont une partie de la carrière ressemble à la chanson des Bee Gees qui figure en neuvième place, Stayin' Alive, l'acteur ne fait qu'ouvrir les premières pages de ce splendide catalogue, offrant pour l'oeil, et pour l'oreille, ce que le cinéma hollywoodien sait parfois si bien faire: nous séduire. Comme si toute la nostalgie d'un siècle de septième art s'abattait sur nous, le spectateur, sans pouvoir reprendre son souffle — ou même essuyer quelques larmes... — se laisse emporter par un flot de mélodies immortelles: les plus beaux airs de West Side Story, The Sound of Music et Singin' in the Rain s'imposent entre tous.

Aux côtés de Somewhere et My Favorite Things, des chansons de toutes les époques, qui évoquent parfois de grands moments de cinéma, viennent ponctuer ce parcours et, bien sûr, selon les générations, éveilleront des souvenirs bien différents. Entre Lose Yourself (8 Mile), What a Feeling (Flashdance), Born to Be Wild (Easy Rider) et Some Day My Prince Will Come (Blanche-Neige et les sept nains), il y a non seulement des styles et des modes qui s'entrechoquent, mais aussi des valeurs, et les chansons en deviennent les porte-drapeaux.

Tous ceux invités à commenter cette liste reconnaissent la place qu'occupe l'unique Judy Garland, interprétant plusieurs chansons méritoires.

Les 100 meilleures chansons du cinéma américain

TQS, 19h