À voir à la télévision le lundi 6 décembre - Immortel

Né de l'expérience du théâtre anglais du XIXe siècle, le personnage de Charlot, reconnaissable au premier coup d'oeil, valut très vite la gloire à son créateur. Dès ses premiers films, Charlot parlait des méandres du coeur autant qu'il offrait des critiques du système social. Dans ses films, Chaplin transformait le monde en offrant à voir comme nul autre des propositions fluctuantes de la réalité. Il devint, très vite et tout naturellement, un des personnages les plus adorés de la planète.

Des hommes tels Churchill, Nijinsky, Shaw et Gandhi, parmi d'autres, tenaient à rencontrer Charlie Chaplin. Celui-ci avait beau travailler apparemment sans arrêt dans ses propres studios, avec son propre argent, il était toujours disponible, semble-t-il, pour recevoir les personnalités les plus diverses. Pendant la Première Guerre mondiale, son labeur cinématographique et sa gloire personnelle lui rapportaient déjà plus de 10 000 $ par semaine...

Venu d'un milieu pauvre, le riche Chaplin n'oubliait pas pour autant ses origines. Il avait semble-t-il autant besoin du souvenir de son enfance pour créer que d'une jeune muse pour vivre.

Ce documentaire, produit dans la foulée d'une renaissance des films de Charlot grâce au numérique, donne la parole à plusieurs figures actuelles du cinéma ou de la scène: Milos Forman, Marcel Marceau, Woody Allen, Johnny Depp, Martin Scorsese et plusieurs autres.

De son enfance passée au côté d'une mère qui devenait folle jusqu'aux déboires amoureux du plus jeune millionnaire du cinéma, ce film retrace les grandes étapes de la vie publique et privée de ce monstre du cinéma. Woody Allen va même jusqu'à affirmer que Chaplin sera toujours drôle dans 1000 ans. Et c'est peut-être vrai, après tout.

Charlie: La vie et l'oeuvre de Charlie Chaplin

Télé-Québec, 21h

À voir en vidéo