Denis Côté de nouveau en compétition à la Berlinale

C’est la quatrième fois que le réalisateur Denis Côté est présent en compétition à la Berlinale.
Michael Sohn Archives The Associated Press C’est la quatrième fois que le réalisateur Denis Côté est présent en compétition à la Berlinale.

Le cinéaste québécois Denis Côté se retrouve de nouveau en compétition au Festival international du film de Berlin grâce à son dernier film, Un été comme ça, qui a été tourné l’été dernier dans les Laurentides.

C’est la quatrième fois que le réalisateur né en Acadie ira défendre l’un de ses longs métrages à la Berlinale, dont la 72e édition aura lieu en présentiel le mois prochain, malgré l’augmentation des cas de COVID-19 en Allemagne.

En 2013, il avait mis la main sur le prix du jury du film le plus novateur avec Vic + Flo ont vu un ours, qui met en vedette Pierrette Robitaille et Marie Brassard. L’an dernier, Denis Côté s’était vu décerner le prix de la meilleure réalisation pour Hygiène sociale dans la section « Encounters », qui récompense les cinéastes indépendants et marginaux.

Cette fois, le prolifique réalisateur se retrouve sur la courte liste des 18 films de la sélection officielle avec Un été comme ça, qui raconte l’histoire de trois femmes se réunissant pendant 26 jours dans une maison de repos pour explorer leurs malaises sexuels. On suit ainsi l’évolution des trois protagonistes, incarnées par Larissa Corriveau, Laure Giappiconi et Aude Mathieu, dans leur cheminement vers la guérison, aux côtés d’une thérapeute et d’un travailleur social bienveillants.

Un été comme ça, dont Denis Côté signe également le scénario, n’a pas encore de date officielle de sortie au Québec, mais on promet que le public pourra le voir en salle d’ici quelques mois.

Un habitué des festivals

Parmi les autres films en compétition officielle pour remporter l’Ours d’or, on trouve Peter von Kant, du réalisateur et scénariste français François Ozon, qui ouvrira le festival. Avec Juliette Binoche et Vincent Lindon dans les premiers rôles, Avec amour et acharnement, de la cinéaste Claire Denis, concourra également pour le premier prix contre Un été comme ça.

La Berlinale devrait s’ouvrir le 10 février pour une édition quelque peu écourtée. Les prix seront en effet décernés plus tôt qu’à l’habitude, soit le 16 février.

Avec son cinéma qui sort des sentiers battus et qui ne fait pas de compromis, Denis Côté est un habitué des festivals internationaux. En 2010 à Locarno, en Suisse, il avait été récompensé pour la mise en scène de Curling, dans lequel joue Emmanuel Bilodeau. L’année précédente, son quatrième long métrage, Carcasses, avait été présenté à la Quinzaine des réalisateurs à Cannes.

Avec La Presse canadienne

À voir en vidéo