Jane Campion sera à Montréal pour le Festival du nouveau cinéma

Jane Campion a été la toute première réalisatrice, après 46 ans, à remporter une Palme d’or à Cannes, en 1993, pour «La Leçon de Piano».
Photo: Filipino Monteforte Agence France-Presse Jane Campion a été la toute première réalisatrice, après 46 ans, à remporter une Palme d’or à Cannes, en 1993, pour «La Leçon de Piano».

La réalisatrice néo-zélandaise Jane Campion sera de passage au Festival du nouveau cinéma (FNC) de Montréal, le mois prochain, pour présenter son plus récent film, The Power of the Dog.

Présenté en avant-première la semaine dernière au Festival international du film de Venise, le film sera projeté au FNC à Montréal le 7 octobre. Il sera présenté en fin de semaine au Festival de Toronto (TIFF).

À Montréal, Jane Campion donnera le 7 octobre une classe de maître, au Cinéma Impérial. Elle recevra par ailleurs une Louve d’honneur du FNC pour souligner l’ensemble de «sa carrière d’exception».

Jane Campion a été la toute première réalisatrice, après 46 ans, à remporter une Palme d’or à Cannes, en 1993, pour La Leçon de Piano. Près de 30 ans plus tard, la Française Julia Ducournau est devenue cette année la deuxième réalisatrice de l’histoire de Cannes à recevoir cette Palme d’or, pour son film «Titane».

Le Pouvoir du chien, qui met en vedette Benedict Cumberbatch, Kirsten Dunst, Jesse Plemons et Kodi Smit-McPhee, devrait sortir dans les salles canadiennes le 19 novembre; le film sera diffusé dans le monde entier sur Netflix à partir du 1er décembre.

Le western, basé sur un roman publié en 1967 par l’Américain Thomas Savage, a été coproduit par Jane Campion et le producteur québécois Roger Frappier, de Max Films.

La 50e édition du Festival du nouveau cinéma se déroulera du 6 au 17 octobre.

___

Cette dépêche a été rédigée avec l’aide financière des Bourses de Facebook et de La Presse Canadienne pour les nouvelles.

À voir en vidéo