En bref: Primeur d'André Forcier au Festival du film de Toronto

Le Festival international du film de Toronto aura la primeur mondiale du nouveau film d'André Forcier (Acapulco Gold) et du premier long métrage du dramaturge Wajdi Mouawad (Littoral).

C'est du moins ce que le festival dirigé par Piers Handling annonçait hier lors du dévoilement de sa programmation canadienne, laquelle compte cette année quelque 74 titres, longs et courts métrages confondus. Parmi les films québécois qui seront projetés dans la Ville-Reine, on compte également CQ2, le second long métrage de Carole Laure (qui a eu sa première mondiale à Cannes), ainsi que le nouvel essai d'animation de Pierre Hébert, Between Science and Garbage, coréalisé avec le compositeur de musique électronique Bob Ostertag. En outre, le festival présentera les premiers longs métrages des Montréalais Simon Sauvé (Jimmyworks), Mike Dowse (It's All Gone Peter Tong) et Daniel Roby (Peau Blanche, sorti sur nos écrans au printemps). La coproduction canado-française Cleau, d'Olivier Assayas (qui a valu à Maggie Cheung le prix d'interprétation à Cannes), est également inscrite au tableau des premières nord-américaines du Festival de Toronto, lequel rendra hommage à l'un des pères du cinéma direct, le défunt Pierre Perrault. La programmation complète du festival — qui se déroulera du 9 au 18 septembre — sera dévoilée le 24 août.