Le Centre Phi se fait virtuellement concret

Une scène de «Minimum Mass», de Raqi Syed et Areito Echevarria. Sur la quarantaine d’oeuvres présentées, cinq sont canadiennes.
Photo: Floreal Films Une scène de «Minimum Mass», de Raqi Syed et Areito Echevarria. Sur la quarantaine d’oeuvres présentées, cinq sont canadiennes.

Du 2 au 12 septembre se tiendra à Venise la 77Mostra dans une incarnation, COVID-19 oblige, hybride. Pour la cinquième année, un volet consacré à des œuvres en réalité virtuelle est proposé. Or, puisqu’une large partie du public n’y aura pas accès compte tenu du contexte de la pandémie, la Mostra a conclu des partenariats afin que quinze lieux un peu partout dans le monde puissent héberger des stations satellites. Lesquelles, sous la désignation VR Expanded, proposeront l’ensemble des quarante créations sélectionnées par l’événement. Le Centre Phi de Montréal en a l’exclusivité canadienne.

« Nous avons été les premiers que la Biennale [de Venise] a contactés. Nous avons développé des liens étroits avec Venise, avec la Mostra et la Biennale », raconte, réjouie, la directrice des relations publiques et communications au Centre Phi, Myriam Achard.

Sur la quarantaine d’œuvres en provenance de vingt-quatre pays, cinq sont canadiennes, dont une signée par le Québécois Francis Gélinas, Au pays du cancre mou, qu’il a autoproduite. De préciser Myriam Achard, le jeune créateur n’étant alors pas connu du milieu, sa sélection en compétition à Venise a causé surprise et excitation.

Photo: Couleur.tv Une image tirée d’«Au pays du cancre mou», de Francis Gélina

Dans ce film interactif à connotation onirique, un petit garçon demande à sa grande sœur de l’aider à vaincre sa peur du noir. « Enfant, je détestais qu’un film qui nous avait fait vivre une aventure magique se termine par “Tout cela n’était qu’un rêve”. Je voulais croire que la magie était bien réelle, ne serait-ce que dans l’univers du film », explique Francis Gélinas, qui est diplômé en design de jeux vidéo, en arts visuels et en cinéma d’animation.

La filière cinéma

Autre incontournable : Minimum Mass, de Raqi Syed et Areito Echevarria. Développé au Sundance New Frontier Lab, puis lauréat au Festival d’Annecy de la meilleure œuvre de réalité virtuelle, Minimum Mass conte, en recourant à une approche photo réaliste, l’histoire d’un couple éprouvé par plusieurs fausses couches. Désespéré, il en vient à s’imaginer que sa progéniture a vu le jour dans une autre dimension.

Raqi Syed et Areito Echevarria ne sont pas les derniers venus en réalité virtuelle. En effet, ils se sont distingués en cinéma en travaillant sur les effets spéciaux d’Avatar, de la trilogie The Hobbit, ou encore de Dawn of the Planet of the Apes. Coproduit par la France et la Nouvelle-Zélande, Minimum Mass compte néanmoins à son générique deux producteurs ayant pignon sur rue à Montréal (et à Paris) : Katayoun Dibamehr et Avi Amar.

« Minimum Mass recourt à l’esthétique et à certains codes du cinéma de genre, mais de sensibilité indépendante, un peu comme ce que fait le distributeur A24 [Under the Skin, Hereditary]. En même temps, il s’agit d’une œuvre très personnelle puisqu’à la base, Raqi et Areito se sont inspirés de leurs propres expériences lorsqu’ils ont essayé, sans succès, de faire un enfant. L’œuvre qu’ils ont conçue explore ce sujet souvent tabou », note la productrice Katayoun Dibamehr qui, avec son partenaire Avi Amar, a produit un second film au programme, de concert avec l’ONF cette fois : The Hangman at Home, de Michelle Kranot et Uri Kranot, avec en français la voix d’Anne Dorval.

Hygiène de pointe

À signaler que VR Expanded comporte plus d’une centaine d’heures de matériel et que l’interactivité invite à demeurer, parfois longuement en cas de fascination, dans une même œuvre. Aussi, on précise du côté du Centre Phi que les visiteurs pourront se procurer des blocs de visionnement de deux heures chacun en y allant de leurs propres sélections.

Comme on pouvait s’y attendre, des règles strictes d’hygiène ont été mises en place de manière à assurer une expérience immersive dénuée de stress. À titre d’exemple, casques de réalité virtuelle et manettes de contrôle sont désinfectés entre chaque utilisation dans une station à ultraviolets. VR Expanded se déroulera jusqu’au 12 septembre.

Toute la programmation et catalogue complet à phi-centre.com