Jusqu’au déclin

Le pouls qui s’accélère, les mains tellement crispées qu’elles se mettent à trembler : il faut avoir les nerfs solides pour passer à travers le film Jusqu’au déclin qui suit une famille dans un repaire autonome secret où un drame couve. Le réalisateur Patrice Laliberté offre là un thriller survivaliste de fort calibre, haletant, et qui fait un usage inspiré de l’impitoyable hiver québécois. La direction photo de Christophe Dalpé fait d’ailleurs merveille : on sent l’âpreté du froid, sa morsure patiente, inéluctable… Les profils psychologiques ont été établis avec justesse. Qui plus est, les interprètes sont tous complètement investis. On a fait grand cas de ce qu’il s’agit du premier long métrage d’ici produit par le géant Netflix, mais, au-delà de l’anecdote, c’est d’abord et avant tout un excellent exemple de film de genre réussi.

Notre critique complète

Horaire en salles

Jusqu’au déclin

★★★★

Thriller de Patrice Laliberté. Avec Guillaume Laurin, Réal Bossé, Marie-Évelyne Lessard, Marc Beaupré, Marilyn Castonguay, Guillaume Cyr, Marc-André Grondin. Québec, 2020, 83 minutes.