Color Out of Space (V.O.)

Photo: VVS Films

Installés depuis peu dans la maison ancestrale du père, les membres d’une famille commencent à afficher de curieux symptômes après qu’une petite météorite se fut écrasée dans leur cour. Libre dans la lettre (hormis les magnifiques prologue et épilogue) mais fidèle dans l’esprit, cette adaptation d’une nouvelle de H.P. Lovecraft, sa favorite, est portée par un Nicolas Cage dont la propension à jouer en roue libre sert pour une fois la démarche, quoique la performance très juste de Madeleine Arthur, en aînée du clan, constitue le véritable point d’ancrage. Le film bénéficie d’effets visuels imaginatifs et séduit par son parti pris d’insuffler une diversité aux antipodes des convictions racistes démontrées jadis par l’auteur. L’ambiance insolite est en outre expertement forgée. Un retour convaincant pour Richard Stanley, qui vit sa carrière freinée dans son élan après des débuts prometteurs dans le genre avec Hardware et Le souffle du démon (Dust Devil), films à découvrir, à l’instar de ce plus récent.

Horaire en salles

Color Out of Space (V.O.)

★★★ 1/2

Science-fiction de Richard Stanley. Avec Nicolas Cage, Joely Richardson, Madeleine Arthur, Q’orianka Kilcher. États-Unis, 2019, 111 minutes.