Docteur Sleep (V.F. de Doctor Sleep)

Photo: Warner Bros

Liés par un don psychique, le shining, une fillette et un homme tentent d’échapper à des êtres qui se repaissent d’enfants dotés du shining. Leur destination ultime : l’hôtel Overlook, lieu maudit où l’homme, Dan, faillit périr tout gamin. Dans cette adaptation de la suite du roman Shining ayant inspiré un chef-d’oeuvre à Stanley Kubrick, Mike Flanagan s’offre quelques plans hommages, mais n’essaie heureusement jamais de filmer « à la manière de » (c’eût été gênant). En fait, son Docteur Sleep ressemble plus à sa (très bonne) série The Haunting of Hill House qu’à Shining en dépit des rappels visuels et sonores. Film et série partagent d’ailleurs la même propension à surexpliquer le surnaturel. Là où Kubrick prenait d’assaut le subconscient avec ses fulgurances horrifiques, Flanagan se satisfait de flanquer une frousse plus traditionnelle. Sur cette base, frissons il y a. D’autant qu’en vampire nouveau genre, Rebecca Ferguson est terrifiante.

Notre critique complète

Horaire en salles

Docteur Sleep (V.F. de Doctor Sleep)

★★★

Drame d’horreur de Mike Flanagan. Avec Ewan McGregor, Rebecca Ferguson, Kyliegh Curran, Carl Lumbly. États-Unis, 2019, 151 minutes.