Fin de soirée (V.F. de Late Night)

Katherine va perdre son talk-show. Arrive au sein de son équipe mâle et blanche Molly, qui vénère Katherine même si celle-ci a la dent très dure. Molly saura-t-elle percer la carapace de son idole ? Cette comédie étant ce qu’elle est, la réponse n’est pas difficile à deviner. Surtout si on a vu Le diable s’habille en Prada, ce film-ci transposant plusieurs situations et beats de ce film-là. L’enjeu de la stigmatisation liée à la diversité au travail constitue, jumelé à une sensibilité intersectionnelle, l’aspect le plus intéressant du scénario de Mindy Kaling, aussi covedette. Hélas, on reste en surface, surtout quant au thème de l’âgisme misogyne dont Katherine fait les frais. Dans le rôle de cette femme n’acceptant d’autrui rien de moins que l’excellence, car c’est à cela qu’elle s’astreint elle aussi, Emma Thompson est formidable. Elle donne zeste et mordant à une comédie qui manque un peu des deux.

Notre critique complète

Horaire en salles

Fin de soirée (V.F. de Late Night)

★★ 1/2

Comédie dramatique de Nisha Ganatra. Avec Emma Thompson, Mindy Kaling, John Lithgow. États-Unis, 2019, 102 minutes.