The Souvenir (V.O.)

Primé à Sundance, ce film autobiographique de Joanna Hogg s’attarde au destin de Julie, qui vit un double éveil : sentimental et professionnel. Étudiante en cinéma, elle s’éprend d’un jeune cadre érudit et ténébreux dont elle est la seule à ne pas déceler les tendances autodestructrices. The Souvenir évolue à rythme non pas lent, mais mesuré, en adéquation parfaite avec le cheminement psychologique de l’héroïne. Tandis qu’à l’université, l’émerveillement de Julie croît vis-à-vis du 7e art, sur le front amoureux, la nature délétère de sa relation est un lent désenchantement. Des vents contraires qui engendrent une tempête intérieure qui serait invisible à l’oeil, n’eut été la maestria de la cinéaste pour en capter les moindres frémissements extérieurs. D’une infinie délicatesse, d’une absolue précision, sa mise en scène multiplie les couches de lectures. Un superbe (auto)portrait doublé d’une fine étude du pouvoir transcendant du cinéma.

Notre critique complète

Horaire en salles

The Souvenir (V.O.)

★★★★ 1/2

Drame de Joanna Hogg. Avec Honor Swinton Byrne, Tom Burke, Tilda Swinton. Grande-Bretagne, 2018, 119 minutes.