Bermudes (Nord)

Elle vient de France, et de la littérature romanesque, mais aussi d’une tradition de cinéastes québécois errants pour qui le territoire du Québec reste encore à conquérir. Dans ce documentaire à la frontière du film-essai, Claire Legendre fait un bien beau voyage, mettant le cap sur l’île d’Anticosti, prétexte pour aller à la rencontre de merveilleux naufragés de « l’économie du non-sens » se tenant loin de ce tumulte. C’est aussi un périple au fond d’elle-même, prétexte romantique et poétique pour embrasser l’immensité des paysages qui défilent le long de ses traversées sur des bateaux le plus souvent déserts. Et du début à la fin, c’est une escapade apaisante et hypnotique donnant de grandes envies de prendre le large.

Notre critique complète

Horaire en salles

LE COURRIER DES ÉCRANS

Le meilleur et le pire des écrans, petits et grands, vus par nos journalistes cette semaine. Inscrivez-vous, c'est gratuit.


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel. Les envois débuteront le 5 septembre 2019.

Bermudes (Nord)

★★★ 1/2

Documentaire de Claire Legendre. Québec, 2018, 71 minutes.