Arnaqueuses (V.F. de The Hustle)

Sur la Riviera, une arnaqueuse cultivée et une consoeur fruste font un pari afin de déterminer laquelle conservera l’usage du territoire : celle qui soutirera 500 000 $ à un type choisi au hasard restera, l’autre partira. Remake d’un film de 1988 inspiré par une production de 1964, cette comédie offre une variation féminine du récit où Anne Hathaway brille face à une Rebel Wilson drôle, mais refaisant son numéro habituel. Le matériau comique est cela dit inégal, le scénario s’ingéniant à trouver des équivalences à l’original. Le labeur est souvent apparent et, en comédie, c’est mortel. Un sous-texte anti-culture inédit, volontaire ou non, laisse songeur. Tout comme la fin qui, là encore en transposant plutôt qu’en adaptant, torpille la thèse du film quant à la ruse des femmes et à la fatuité des hommes. Bref, en dépit d’une féminisation de surface, le film n’est pas féministe pour autant. La version de 1988 l’était davantage, ironiquement.

Notre critique complète

Horaire en salles

 

Arnaqueuses (V.F. de The Hustle)

★★

Comédie de Chris Addison. Avec Anne Hathaway, Rebel Wilson, Alex Sharp. États-Unis, 2019, 94 minutes