Red Joan

Aujourd’hui âgée et nullement menaçante, une Anglaise de la banlieue de Londres est arrêtée pour son rôle d’espionne à la solde du régime communiste de Joseph Staline pendant la guerre froide. Surnommée « Granny Spy », son histoire a inspiré la romancière Jennie Rooney, qui arrondit les angles et idéalise le portrait : plus romantique que révolutionnaire, et brillante étudiante à Cambridge plutôt que simple militante. De retour au cinéma après une longue parenthèse, Trevor Nunn adapte l’histoire de cette femme idéaliste, incarnée dans ses vieux jours par Judi Dench. Ce récit en deux temps d’une trahison (par amour autant que par altruisme à l’égard d’un monde au bord de la catastrophe nucléaire) affiche une élégance irréprochable, une beauté esthétique certaine, mais on cherche en vain le grand souffle révolutionnaire et les élans déchirants du cœur.

Notre critique complète

Horaire en salles
 

Red Joan

★★ 1/2

Drame biographique de Trevor Nunn. Avec Judi Dench, Sophie Cookson, Stephen Campbell Moore, Tom Hughes. Grande-Bretagne, 2018, 101 minutes.