Everything Outside

D’une délicatesse infinie, nourri de non-dits et de situations équivoques, Everything Outside met en scène deux personnages forcés de s’ouvrir l’un à l’autre dans un chalet isolé. Le réalisateur David Findlay, un Québécois qui livre ici son premier long métrage, donne à Louise Portal un premier rôle en anglais. Son vis-à-vis, Ahmed Muslimani, et elle offrent une prestation de haut calibre, dans un huis clos presque total où le meilleur se passe de mots, s’exprime dans le non-verbal. Le réalisateur se sert des codes du film d’horreur pour instaurer une tension, présente du début à la fin, portée par les apparences trompeuses et par un malaise digne des jeux de séduction.

Notre critique complète

Horaire en salles

 

Everything Outside

★★★ 1/2

Drame de David Findlay. Avec Louise Portal, Ahmed Muslimani, Kati Outinen, Québec, 2018, 77 minutes.