Amazing Grace

Il a fallu la ténacité du producteur Alan Elliott, ainsi que l’apport des nouvelles technologies, pour sortir des archives la pellicule 16 mm utilisée par Sydney Pollack lors de l’enregistrement de l’album Amazing Grace d’Aretha Franklin, en janvier 1972. Le cinéaste ne maîtrisait pas l’art du documentaire musical, et l’impossibilité de synchroniser le son et l’image a failli laisser ce film dans l’oubli. Pendant deux nuits consécutives, la chanteuse, auréolée de trophées Grammy et comptant déjà plusieurs albums à succès, se lance dans l’aventure du gospel, les chants de ses racines familiales (son père était pasteur baptiste) et musicales. Ce disque obtiendra un immense succès, mais le témoignage visuel de cette aventure, où la chanteuse se donne corps et âme (et transpire parfois à grosses gouttes, plans rapprochés à l’appui) ajoute une pierre à cette cathédrale nommée Aretha Franklin.

Notre critique complète

Horaire en salles

 

Amazing Grace

★★★ 1/2

Documentaire de Sydney Pollack et Alan Elliot. États-Unis, 2018, 89 minutes.