Nous sommes Gold

Il y a dix ans, un éboulement causa la mort de près de 70 mineurs, ébranlant toute une ville et changeant à jamais les destins de Kevin, seul survivant, Marianne, devenue orpheline, et Kristoff, qui les a un peu perdus tous les deux ce jour-là : ensemble, ils formaient un groupe de musique. Alors que Marianne rentre d’Europe pour les commémorations de la tragédie, on assiste à des retrouvailles douces-amères. Riche terreau que celui creusé par Éric Morin, qui explore ici plusieurs filons, des répercussions d’une catastrophe industrielle sur une communauté inféodée à ladite industrie en passant par l’enjeu de la mémoire collective. Sur une musique planante de Philippe B, Morin filme le territoire abitibien excavé puis comblé de la même manière qu’il sonde ses héros meurtris : l’oeil attentif, voire amoureux. Dans les rôles d’êtres pas morts, mais plus tout à fait vivants, Patrick Hivon, Monia Chokri et Emmanuel Schwartz sont fabuleux.

Notre critique complète

​Horaire en salles

Nous sommes Gold

★★★★

Drame d’Éric Morin. Avec Monia Chokri, Patrick Hivon, Emmanuel Schwartz. Québec, 2019, 99 minutes.