Les Québécois ont moins fréquenté les salles de cinéma en 2018

Photo: Richard Drew Archives Associated Press

Les 19,1 millions d’entrées dans les cinémas du Québec l’an dernier ont constitué une baisse de 2 % par rapport à 2017 et de 1 % en comparaison à la moyenne des cinq dernières années, malgré un sommet en 10 ans du nombre de projections.

Conséquemment, les recettes aux guichets, de 158,8 millions de dollars en 2018, ont baissé de 1 %.

L’Institut de la statistique du Québec (ISQ) impute en partie la baisse de fréquentation des salles en 2018 au recul des entrées pour les films québécois, dont la part est passée de 13,3 à 9,2 %, et pour celles des films des États-Unis.

L’Institut de la statistique du Québec ajoute qu’en 2018, le cinéma d’aventure, avec 32 % des entrées, a occupé quatre des cinq premières places au palmarès des films les plus vus en salle. Ces places ont été assurées par les films Avengers : La guerre de l’infini, Panthère noire, Monde jurassique : Le royaume déchu et Jumanji : Bienvenue dans la jungle.

Le film d’aventure a d’ailleurs été le genre le plus populaire pour une quatrième année consécutive. L’année dernière, il a connu une croissance des entrées de 23 %, comparativement à un recul pour les autres genres populaires tels les drames (moins 12 %), les comédies (moins 16,3 %) et l’animation (moins 18 %).

LE COURRIER DES ÉCRANS

Le meilleur et le pire des écrans, petits et grands, vus par nos journalistes cette semaine. Inscrivez-vous, c'est gratuit.


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel. Les envois débuteront le 5 septembre 2019.