Wonders of the Sea (V.F. : Merveilles des mers)

Toutes sortes de choses se retrouvent au fond des mers, même la voix d’Arnold Schwarzenegger. Producteur de ce documentaire haut en couleur où plane l’ombre du célèbre explorateur Jean- Jacques Cousteau, fièrement représenté par sa descendance, il en assure la narration, une première pour cet acteur transformé en politicien. Le résultat aligne une multitude de splendeurs sous-marines, des îles Fidji aux côtes de la Californie, en passant par le Mexique et les Bahamas, mais côté contenu, la pêche se révèle moins miraculeuse. Dans un souci de familiarité, à la voix du célèbre Terminator (oui, il lance la fameuse réplique qui a défini toute sa carrière !) s’ajoutent celles du fils Cousteau et de ses deux enfants, recréant une dynamique familiale totalement artificielle, élément qui devrait sombrer dans l’abîme pour laisser toute la place à ces merveilles.

Notre critique complète

Horaire en salles

Wonders of the Sea (V.F. : Merveilles des mers)

★★ 1/2

Documentaire de Jean-Michel Cousteau et Jean-Jacques Mantello. Grande-Bretagne−France, 2019, 82 minutes.