La guerre froide (V.O. avec s.-t.f.)

Wiktor aime Zula. Zula aime Wiktor. Hélas, lorsqu’ils sont ensemble, les amants ne s’endurent pas. Des deux côtés du Rideau de fer, le film de Pawel Pawlikowski, Prix de la mise en scène à Cannes, conte l’amour impossible entre ce musicien ténébreux et cette chanteuse passionnée. Il passe à l’Ouest, elle choisit de rester derrière. S’ensuit la première de plusieurs séparations, la suivante toujours plus tragique que la précédente (une certaine surenchère dramatique, il y a). Des tourments filmés en noir et blanc, comme Ida, du même Pawlikowski. Exquise, la direction photo met en valeur le sens de la composition du cinéaste, qui aligne des plans tous plus magnifiques les uns que les autres. Malgré les risques bien réels, la facture n’est jamais ampoulée, car empreinte d’une nostalgie élégiaque qui prend à l’âme autant qu’aux tripes.

Notre critique complète

​Horaire en salles

La guerre froide (V.O. avec s.-t.f.)

★★★ 1/2

Drame sentimental de Pawel Pawlikowski. Avec Tomasz Kot, Joanna Kulig, Borys Szyc, Agata Kulesza, Jeanne Balibar. Pologne−France−Grande-Bretagne, 2018, 85 minutes.