Les vieux fourneaux

Photo: MK2 Mile End

À la faveur de funérailles, trois amis d’enfance aujourd’hui grisonnants se retrouvent, prétexte à un déballage de secrets bien enfouis, dont les inévitables infidélités conjugales. Les voilà partis sur les routes, jusqu’en Italie, pour régler leurs comptes, en compagnie d’une future maman qui, à coups de marionnettes, va brutalement dévoiler la vérité au grand jour. Dans cette adaptation tapageuse et paresseuse d’une bande dessinée de Paul Cauuet et Wilfrid Lupano par Christophe Duthuron, celui-ci semble avoir perdu le contrôle devant Pierre Richard, plus cabotin que jamais. Et un brin insupportable, obligeant Eddy Mitchell à garder son éternelle dégaine blasée, et Roland Giraud à jouer au grand seigneur (syndicaliste). En fin de parcours, les pitreries cèdent un peu le pas à l’émotion, mais il est trop tard pour sauver la mise. Ne reste plus qu’à récurer les casseroles.

Notre critique complète

Horaire en salles

Les vieux fourneaux

★★

Comédie dramatique de Christophe Duthuron. Avec Pierre Richard, Eddy Mitchell, Roland Giraud, Alice Pol. France, 2018, 92 minutes.