À mettre au calendrier: les Rencontres internationales du documentaire de Montréal

Image tirée du documentaire «What Walaa Wants»
Photo: Office national du film du Canada Image tirée du documentaire «What Walaa Wants»

Fortes d’une sélection de 157 films, les 21es Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM) persistent dans leur mission de démocratisation du cinéma d’auteur documentaire. Entre What Walaa Wants en ouverture et John McEnroe : l’empire de la perfection, en clôture, on compte de jolies prises en compétition internationale, dontYours in Sisterhood (Irene Lusztig), Closing Time (Nicole Vögele) ou Of Fathers and Sons (Talal Derki). Sur le front national, on note A Little Wisdom (Yuqi Kang), A Sister’s Song (Danae Elon) et Impetus (Jennifer Alleyn). Sans oublier plusieurs avant-premières, dont celles d’Alexandre Chartrand, Claire Simon et Nicolas Philibert. Les rencontres se tiendront du 8 au 18 novembre 2018.

LE COURRIER DES ÉCRANS

Le courrier des écrans. Le meilleur et le pire des écrans, petits et grands, vus par nos journalistes cette semaine. Inscrivez-vous, c'est gratuit.


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel. Les envois débuteront le 5 septembre 2019.