Christy Garland en ouverture, Julien Faraut en clôture aux RIDM

Les Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM) s’ouvriront le 8 novembre prochain avec What Walaa Wants (Le rêve de Walaa), qui trace le portrait sensible d’une jeune Palestinienne au fort tempérament, réalisé par Christy Garland. Prix spécial du jury de la dernière édition du festival Hot Docs, Le rêve de Walaa est un délicat récit d’apprentissage coproduit et distribué par l’Office national du film (ONF). Le rideau tombera sur le rendez-vous avec la première canadienne de John McEnroe : l’empire de la perfection que signe Julien Faraut, le 17 novembre. Porté par une narration érudite de Mathieu Amalric, ce documentaire sportif dessine le portrait d’un athlète à contre-courant.