La rééducation de Cameron Post

Photo: Condor Films

Librement adapté du roman d’Emily M. Danforth (l’héroïne a 12 ans dans le livre), ce drame couronné du Grand Prix du jury à Sundance met en scène une orpheline de 17 ans (Chloë Grace Moretz) envoyée dans un camp chrétien pour refouler son penchant pour les femmes. Sans forcer le trait, Desiree Akhavan et la coscénariste Cecilia Frugiuele dénoncent la mentalité étroite de la droite religieuse. Malgré les qualités du film d’une facture évanescente traduisant parfaitement l’état d’esprit de la jeune fille, on pourrait croire qu’Akhavan et Frugiuele ont été freinées dans leur volonté de condamner ces thérapies scandaleuses.

Notre critique complète

Horaire en salles

La rééducation de Cameron Post

★★★

Drame sentimental de Desiree Akhavan. Avec Chloë Grace Moretz, Sasha Lane, Forrest Goodluck, John Gallagher Jr., Jennifer Ehle, Kerry Butler et Quinn Sheppard. États-Unis, 2018, 91 minutes.