Dolan à la tête de la cohorte québécoise au TIFF

Xavier Dolan sur le tournage de «The Death and Life of John F. Donovan»
Photo: Shayne Laverdiere Xavier Dolan sur le tournage de «The Death and Life of John F. Donovan»

Des films de Denys Arcand, de Renée Beaulieu, de Maxime Giroux et de Sébastien Pilote, de même que des courts métrages de Jérémie Comte et de Patrick Bouchard font partie des films canadiens qui seront présentés au Festival international du film de Toronto (TIFF). Peu après cette annonce officielle, l’équipe du TIFF a fait savoir que le plus qu’attendu film de Xavier Dolan, The Death and Life of John F. Donovan, présenté en première mondiale, s’ajoutait à la sélection canadienne.

Premier film anglophone du réalisateur de Mommy, ce drame écrit avec Jacob Tierney met en vedette Jacob Tremblay dans le rôle d’un jeune acteur nostalgique de la correspondance qu’il entretenait avec un confrère décédé dix ans plus tôt, interprété par Kit Harington.

Vingt titres canadiens au total ont été annoncés mercredi, dont La chute de l’empire américain de Denys Arcand, qui a pris l’affiche au Québec le 28 juin dernier et cumulé depuis plus de 2 millions de dollars au box-office. Alexandre Landry y tient le rôle d’un homme solitaire qui trouve deux sacs pleins d’argent après avoir été témoin d’un vol à main armée.

La programmation canadienne comprend également Les salopes ou le sucre naturel de la peau, de Renée Beaulieu (Le garagiste), La grande noirceur, de Maxime Giroux (Demain, Jo pour Jonathan et Félix et Meira), et La disparition des lucioles, de Sébastien Pilote (Le vendeur, Le démantèlement).

Dans le film de Renée Beaulieu, Brigitte Poupart incarne une dermatologue qui voit sa vie chamboulée alors qu’elle fait des recherches sur les cellules dermiques et la sexualité ; Nathalie Cavezzali et Vincent Leclerc sont aussi de la partie.

Écrit avec Simon Beaulieu (Godin), La grande noirceur met en scène Martin Dubreuil dans le rôle d’un déserteur trouvant refuge aux États-Unis, où il survit en participant à des concours de sosie de Charlie Chaplin. On retrouve aux côtés de l’acteur fétiche de Maxime Giroux Sarah Gadon, Romain Duris et Reda Kateb.

Lancé au Festival de Karlovy Vary, le troisième long métrage de Sébastien Pilote relate l’amitié d’une jeune fille cynique (Karelle Tremblay) et d’un musicien raté (Pierre-Luc Brillant). Luc Picard, François Papineau et Marie-France Marcotte complètent la distribution.

Les courts métrages Fauve, de Jérémy Comte, prix spécial du jury à Sundance, et Le sujet, de Patrick Bouchard, lancé à la Quinzaine des réalisateurs, font également partie de la sélection canadienne du TIFF. Rappelons que, la semaine dernière, les organisateurs du TIFF avaient annoncé la présence du plus récent film de Kim Nguyen (Rebelle), The Hummingbird Project, dans la catégorie « Gala and Special Presentation ».

Jesse Eisenberg et Alexander Skarsgard y incarnent deux cousins new-yorkais qui tentent de faire fortune en creusant un étroit tunnel de 1600 kilomètres entre le Kansas et le New Jersey afin de gagner une avance de 14 millisecondes sur les transactions boursières. Salma Hayek est aussi de la distribution. La 43e édition du TIFF se tiendra du 6 au 16 septembre.

Avec La Presse canadienne