Blindspotting

Photo: Lionsgate

Oakland n’a sans doute jamais fait partie de vos destinations de rêve, mais cette ville en périphérie de San Francisco devient peu à peu un objet d’attention cinématographique, comme en témoigne le récent Sorry to Bother You. Tout aussi tonifiant et réjouissant, le premier long métrage de fiction de Carlos Lopez Estrada bénéficie de l’amour inconditionnel des deux vedettes et scénaristes, Daveed Diggs et Rafael Casal, des enfants de la région qui constatent avec ironie, humour et gravité les changements qui l’agitent. Cette mosaïque d’intrigues cocasses, de situations tragiques et d’hommages vibrants à la créativité de ses habitants représente une superbe métaphore d’une société tiraillée entre ses aspirations et ses démons, dont ceux liés à la violence policière et au profilage racial. Tout cela dans un style coloré et expressif, parfois insolent, qui n’est pas sans rappeler le meilleur de Spike Lee.

Notre critique complète

Horaire en salles

Blindspotting

★★★★

Comédie dramatique de Carlos Lopez Estrada. Avec Daveed Diggs, Rafael Casal, Janina Gavankar, Jasmine Cephas Jones. États-Unis, 2018, 95 minutes.