Les cotes d’écoute des Oscar ont chuté à un niveau sans précédent

La 90e cérémonie des Oscar était animée par l'humoriste Jimmy Kimmel.
Photo: Chris Pizzello / Invision / Associated Press La 90e cérémonie des Oscar était animée par l'humoriste Jimmy Kimmel.

Les cotes d’écoute de la cérémonie des Oscar ont chuté à un niveau sans précédent à 26,5 millions de téléspectateurs, cette année.

Selon l’entreprise Nielsen, c’est 20 % de moins qu’en 2017, lorsque 33 millions de curieux avaient visionné le gala, qui était aussi animé par Jimmy Kimmel.

La popularité de la cérémonie est souvent liée au succès des films nommés au box-office, et cette fois-ci, le gagnant du meilleur film, The Shape of Water (La forme de l’eau), avait engrangé des recettes de seulement 57,4 millions $ aux États-Unis.

C’est la première fois dans l’histoire que la cérémonie des Oscar attire moins de 30 millions de personnes, selon les chiffres de Nielsen qui remontent jusqu’en 1974.

Le gala est généralement l’une des émissions les plus regardées de l’année après le Super Bowl, mais cette année, la cérémonie d’ouverture des Olympiques de Pyeongchang avait rassemblé 27,8 millions de téléspectateurs.

La cérémonie des Oscar avait également récolté de faibles cotes d’écoute en 2008, lorsque No Country for Old Men (Non, ce pays n’est pas pour le vieil homme) avait remporté la statuette du meilleur film.

Il y a seulement quatre ans, les cotes d’écoute avaient atteint presque 44 millions. Le record de visionnement avait été enregistré en 1998, l’année de la victoire du film Titanic, qui avait eu un grand succès populaire.

La cérémonie des Oscar est malgré tout la plus visionnée parmi les grands galas. Les Golden Globes avaient attiré 19 millions de téléspectateurs en janvier, et le même mois, ils étaient 19,8 millions pour les Grammys, selon Nielsen.