Nostalgia

Les objets, on les accumule, on en prend soin, ou on les regarde prendre la poussière. Peu importe, ils s’imprègnent de nos souvenirs, d’où notre désarroi devant une catastrophe ou un départ imminent qui force au délestage. Ce dilemme, tous les personnages du drame de Mark Pellington y font face, même s’ils ne se connaissent pas, certains unis par un même agent d’assurances, d’autres par un revendeur de petits trésors précieux. Dans cette course à relais narrative farcie de grands acteurs qui ont le plus souvent de petits rôles, la métaphore de l’objet lourd de sens plombe souvent des discours un peu pompeux sur la fragilité de la vie et le temps qui passe. En compagnie de Catherine Keener, de Jon Hamm et d’Ellen Burstyn, c’est un peu plus digeste, mais pas au point de verser une larme.

Notre critique complète

Horaire en salles

Nostalgia

★★ 1/2

Drame de Mark Pellington. Avec Jon Hamm, Catherine Keener, John Ortiz, Ellen Burstyn. États-Unis, 2018, 114 minutes.