«Les rois mongols» primé à la Berlinale

«Les rois mongols» a aussi obtenu six nominations aux prix Écrans canadiens, qui seront remis en mars.
Photo: Echos Medias «Les rois mongols» a aussi obtenu six nominations aux prix Écrans canadiens, qui seront remis en mars.

Les rois mongols, film de Luc Picard, a remporté l’Ours de cristal au Festival international du film de Berlin, un prix qui est décerné chaque année par des jeunes.

Les onze enfants et sept adolescents du jury disent avoir apprécié le jeu des acteurs du film, qui leur a permis de « sympathiser avec leurs personnages et de se plonger profondément dans l’histoire ».

Ils affirment avoir été charmés par l’humour omniprésent dans le long métrage, qui aborde pourtant un sujet très sérieux.

Les jurés ont aussi reconnu les aspects techniques du film, notamment la musique et les plans de caméra.

Les rois mongols est le quatrième long métrage réalisé par Luc Picard.

L’oeuvre, inspirée du roman de Nicole Bélanger, met en scène la vie de quatre enfants pendant la crise d’Octobre de 1970, qui décident de kidnapper une vieille dame anglophone pour revendiquer leurs droits.

Les rois mongols a obtenu six nominations aux prix Écrans canadiens, qui seront remis en mars.

Il est notamment en lice pour le prix de la meilleure adaptation et de la meilleure direction artistique. Clare Coulter, qui personnifie la vieille dame dans le film, est également en nomination dans la catégorie interprétation féminine dans un rôle de soutien.

L’Ours d’or décerné au film «Touch me not»

Berlin — Le festival du film de Berlin a mis samedi les femmes à l’honneur en décernant notamment son Ours d’or à la réalisatrice roumaine Adina Pintilie, au terme d’une édition très marquée par la polémique #MeToo. À mi-chemin entre fiction et documentaire, son film Touch me not est une exploration sur l’intimité et la sexualité, à travers trois personnages confrontés à des blocages dans leur vie personnelle. « C’est une invitation au dialogue et à accepter l’autre dans toute sa différence », a déclaré la réalisatrice de 38 ans, la 6e femme à obtenir la récompense du meilleur film à la Berlinale.